Carence en magnésium de la vigne

Pour assurer l’ensemble de son cycle végétatif, on estime en général que la vigne a besoin de 8 à 12 kg/ ha de magnésium.

En effet, la carence en magnésium apparaît le plus fréquemment suite à un déséquilibre potassium/magnésium, particulièrement aux cours des années humides aux mois de juin/juillet. De plus, l’antagonisme de ces deux éléments fait qu’une forte concentration en potassium dans le sol peut bloquer l’absorption du magnésium par la vigne même s’il est présent en quantité suffisante. (Analyses de sol, rapport K/Mg)

L’absorption réduite du magnésium par certain porte greffes peut être un facteur aggravant (porte greffes: 5BB, SO4, R110 absorbe difficilement cet élément)

Les dégâts d’une carence en magnésium:

Une carence en magnésie entraîne un ralentissement de la photosynthèse puisque le magnésium est un composant de la molécule de la chlorophylle. Par ailleurs, on note souvent un dessèchement de la rafle, un mauvais aoûtement des bois et une coulure qui peut parfois être importante ainsi qu’ une maturité difficile à atteindre et manque de couleur.

Les moyens de lutte contre une carence en magnésium: 

Effectuer une analyse de sol, si le sol présente un déséquilibre potassium/magnésium il est possible de :

  • éviter tout apport de potasse et attention aux sols riches en potasse entraîne des Ph élevé dans les vins
  • une correction de magnésie sur deux ou trois ans avec des apports quantifiés au printemps (calcul du rapport K/Mg).
  • un apport foliaire peut être réalisé mais ce sera toujours superficiel et ce n’est pas toujours homologué avec un produit phytosanitaire.

 

Pour en savoir plus sur notre offre à destination des professionnels de la vigne…. 

 

magnésium

BESOIN DE CONSEILS, FAITE CONFIANCE AUX PROFESSIONNELS DE LA FERTILISATION POUR VOTRE VIGNOBLE